JiscMail Logo
Email discussion lists for the UK Education and Research communities

Help for MEDIEVAL-RELIGION Archives


MEDIEVAL-RELIGION Archives

MEDIEVAL-RELIGION Archives


MEDIEVAL-RELIGION@JISCMAIL.AC.UK


View:

Message:

[

First

|

Previous

|

Next

|

Last

]

By Topic:

[

First

|

Previous

|

Next

|

Last

]

By Author:

[

First

|

Previous

|

Next

|

Last

]

Font:

Proportional Font

LISTSERV Archives

LISTSERV Archives

MEDIEVAL-RELIGION Home

MEDIEVAL-RELIGION Home

MEDIEVAL-RELIGION  September 2000

MEDIEVAL-RELIGION September 2000

Options

Subscribe or Unsubscribe

Subscribe or Unsubscribe

Log In

Log In

Get Password

Get Password

Subject:

Searching for a source

From:

"Mark Williams" <[log in to unmask]>

Reply-To:

[log in to unmask]

Date:

Mon, 11 Sep 2000 17:14:31 -0400

Content-Type:

text/plain

Parts/Attachments:

Parts/Attachments

text/plain (56 lines)

Forwarded for my friend and colleague, Otto Selles (with the usual apologies for cross-posting):

+++
I have been unable to find the sources of the following passages taken from Antoine Court, Le Patriote français et impartial (1751-1753), a text requesting freedom of conscience for Huguenots in France. 

If you know the source of any of the passages, please contact me directly by email: 

[log in to unmask]

Thank you for your help.

Otto Selles
Dept. of French
Calvin College

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) Hilary, passage used to comment on the Revocation of the Edict of Nantes (1685):

Si comme dit un père de l'Église, sur un autre sujet (h), on n'avait pas abusé de l'autorité du caractère épiscopal pour la surprendre, la religion du roi, et induire ce grand prince en erreur.

2) Augustine*no note is given in my text as to the work cited.

Ils sont errants, dit-il [AUGUSTIN] dans un autre endroit, mais ils l'ignorent; ils le sont selon nous; mais ils ne le croient pas et se tiennent au contraire pour si bons chrétiens qu'ils nous traitent d'errants, jugeant de nous de même que nous faisons d'eux. Nous avons la vérité de notre côté et ils prétendent qu'elle est du leur. Nous rendons à Jésus-Christ un honneur légitime et ils prétendent que ce qu'ils croient est plus propre à honorer la divinité. Ils manquent à leurs devoirs; mais c'est lorsqu'ils s'imaginent l'accomplir parfaitement et ils font consister la véritable piété dans ce que nous appelons impie. Ils sont dans l'égarement, mais c'est de bonne foi; et tant s'en faut que ce soit un effet de leur haine, que c'est une marque de l'amour qu'ils ont pour Dieu; puisqu'ils prétendent de témoigner mieux par là le respect qu'ils ont pour le Seigneur et leur zèle pour sa gloire. De savoir comment ils seront punis au dernier jour, c'est ce qui appartient uniquement au juge de l'univers; cependant je crois que Dieu exerce sa patience envers eux parce qu'il voit que leur c*ur est plus droit que leur créance et que s'ils se trompent, c'est un mouvement de piété qui les jette dans l'erreur. Persécuterons-nous des gens que Dieu tolère?

3) Lactantius

En effet, les huguenots ont dit avec Lactance: «Nos enfants et nos femmes triomphant de leurs bourreaux sans dire mot et sans que les supplices puissent leur arracher un soupir».

4) BELLARMIN

Donner lieu de dire enfin que si Henri le Grand n'eût pas prévenu par sa conversion «ce que les catholiques étaient capables de faire», ils n'auraient pas manqué de le déposer et de pratiquer ainsi à la lettre à son égard, ce que Bellarmin a dit et soutenu hautement dans des livres approuvés à Rome que les premiers chrétiens auraient dû faire, s'ils eussent eu assez de force pour cela: c'est «de déposer les empereurs de leur temps qui étaient païens ou hérétiques». 

5) STAPLETON and BELLARMIN

La troisième chose que les huguenots objectent contre ceux qui les attaquent sur la souveraineté des rois, est qu'ils sont si éloignés d'être relâchés sur cette matière, que leurs ennemis même les ont accusés de l'avoir outrée, et leur en font des reproches. Ils allèguent là-dessus ce que Stapleton, professeur de Louvain, a dit quelque part: «qu'ils donnaient à César, c'est-à-dire aux rois et aux magistrats, non seulement ce qui leur appartient, mais encore ce qui appartient à Dieu». Ils produisent aussi le fameux Bellarmin qui a mis en doute: «qui des anabaptistes, ou des luthériens, ont fait plus de tort au[x] rois, les premiers en les attaquant et leur refusant ce qui leur est dû, ou les derniers en les flattant et en leur en faisant trop à croire».

6) anonymous «auteur catholique»:  any ideas?  

«Le plus grand fondement de la justice humaine, dit un auteur catholique, au regard de ceux mêmes qui n'ont point connu les commandements de Dieu, est la bonne foi, qui oblige de ne point violer les accords que l'on a faits et d'entretenir les choses dont on est publiquement convenu; c'est ce que les jurisconsultes appellent «stare pactis». Il n'y aurait point sans cela de société humaine et les États ne se sont formés parmi les hommes qu'afin que cela fût observé. C'est ce qui fait que chacun se tient assuré de jouir de ce qui lui appartient selon les lois reçues, lors même qu'on pourrait disputer (remarquez bien ces paroles) si on n'aurait pas mieux fait d'ordonner le contraire de ce qui est prescrit par ces lois». A plus forte raison devions-nous être assurés, disent les huguenots, de jouir de ce qui avait été défini par l'Édit de Nantes puisque c'était la raison et la justice qui nous l'avaient accordé.

7) An actual (well-known) quotation or something fabricated by my author?:

Les huguenots estiment qu'à l'égard d'eux-mêmes: «ils doivent s'étudier à être sobres, chastes, humbles, modestes; que leurs pensées doivent être pures; leurs discours, édifiants; leurs actions, autant de bons exemples; qu'ils doivent se détacher du monde et tourner tous leurs désirs du côté du ciel. Ils enseignent qu'à l'égard des autres hommes, ils doivent avoir de la sincérité, de la bonne foi, de l'équité, de l'honnêteté, de la douceur, du support, de la charité; ils reconnaissent que les puissances sont établies de Dieu, qu'on doit les considérer comme ses lieutenants sur la terre, établis pour administrer la justice aux hommes pour en être les pères, les conducteurs et les protecteurs; qu'on doit les honorer, leur payer les tributs, leur être fidèles en tout ce qui n'est pas contraire aux ordres de Dieu. Par rapport à ce souverain Etre, ils croient que sa volonté doit être la règle de leur conduite; qu'ils doivent l'aimer par-dessus toutes choses; le servir avec pureté, avec zèle, avec persévérance. Qu'ils doivent lui obéir plutôt qu'aux hommes, préférer tout ce qui regarde son service, tout ce qui peut intéresser à sa gloire, à tout ce qu'ils ont de plus précieux sur la terre, à leurs biens, à leurs dignités, à leur repos, à leur propre vie même».

8) anonymous verse, any ideas as to the author? 

Ils ont dit comme les premiers chrétiens dans Gabinie:
Que craignons-nous? parlons, confessons, qui nous sommes,
Quand on sert le vrai Dieu, doit-on craindre les hommes.
Le mensonge se doit couvrir d'obscurité,
Mais on doit faire au jour briller la vérité.


%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Top of Message | Previous Page | Permalink

JiscMail Tools


RSS Feeds and Sharing


Advanced Options


Archives

June 2019
May 2019
April 2019
March 2019
February 2019
January 2019
December 2018
November 2018
October 2018
September 2018
August 2018
July 2018
June 2018
May 2018
April 2018
March 2018
February 2018
January 2018
December 2017
November 2017
October 2017
September 2017
August 2017
July 2017
June 2017
May 2017
April 2017
March 2017
February 2017
January 2017
December 2016
November 2016
October 2016
September 2016
August 2016
July 2016
June 2016
May 2016
April 2016
March 2016
February 2016
January 2016
December 2015
November 2015
October 2015
September 2015
August 2015
July 2015
June 2015
May 2015
April 2015
March 2015
February 2015
January 2015
December 2014
November 2014
October 2014
September 2014
August 2014
July 2014
June 2014
May 2014
April 2014
March 2014
February 2014
January 2014
December 2013
November 2013
October 2013
September 2013
August 2013
July 2013
June 2013
May 2013
April 2013
March 2013
February 2013
January 2013
December 2012
November 2012
October 2012
September 2012
August 2012
July 2012
June 2012
May 2012
April 2012
March 2012
February 2012
January 2012
December 2011
November 2011
October 2011
September 2011
August 2011
July 2011
June 2011
May 2011
April 2011
March 2011
February 2011
January 2011
December 2010
November 2010
October 2010
September 2010
August 2010
July 2010
June 2010
May 2010
April 2010
March 2010
February 2010
January 2010
December 2009
November 2009
October 2009
September 2009
August 2009
July 2009
June 2009
May 2009
April 2009
March 2009
February 2009
January 2009
December 2008
November 2008
October 2008
September 2008
August 2008
July 2008
June 2008
May 2008
April 2008
March 2008
February 2008
January 2008
December 2007
November 2007
October 2007
September 2007
August 2007
July 2007
June 2007
May 2007
April 2007
March 2007
February 2007
January 2007
December 2006
November 2006
October 2006
September 2006
August 2006
July 2006
June 2006
May 2006
April 2006
March 2006
February 2006
January 2006
December 2005
November 2005
October 2005
September 2005
August 2005
July 2005
June 2005
May 2005
April 2005
March 2005
February 2005
January 2005
December 2004
November 2004
October 2004
September 2004
August 2004
July 2004
June 2004
May 2004
April 2004
March 2004
February 2004
January 2004
December 2003
November 2003
October 2003
September 2003
August 2003
July 2003
June 2003
May 2003
April 2003
March 2003
February 2003
January 2003
December 2002
November 2002
October 2002
September 2002
August 2002
July 2002
June 2002
May 2002
April 2002
March 2002
February 2002
January 2002
December 2001
November 2001
October 2001
September 2001
August 2001
July 2001
June 2001
May 2001
April 2001
March 2001
February 2001
January 2001
December 2000
November 2000
October 2000
September 2000
August 2000
July 2000
June 2000
May 2000
April 2000
March 2000
February 2000
January 2000
December 1999
November 1999
October 1999
September 1999
August 1999
July 1999
June 1999
May 1999
April 1999
March 1999
February 1999
January 1999
December 1998
November 1998
October 1998
September 1998
August 1998
July 1998
June 1998
May 1998
April 1998
March 1998
February 1998
January 1998
December 1997
November 1997
October 1997
September 1997
August 1997
July 1997
June 1997
May 1997
April 1997
March 1997
February 1997
January 1997
December 1996
November 1996
October 1996
September 1996
August 1996
July 1996
June 1996
May 1996
April 1996


JiscMail is a Jisc service.

View our service policies at https://www.jiscmail.ac.uk/policyandsecurity/ and Jisc's privacy policy at https://www.jisc.ac.uk/website/privacy-notice

Secured by F-Secure Anti-Virus CataList Email List Search Powered by the LISTSERV Email List Manager